Un numéro S sur l’étiquette d’un tissu ou d’un vêtement en laine est destiné à préciser la finesse de la fibre de laine utilisée dans le produit. Ces numéros S proviennent d’Angleterre, où le procédé de filage peigné a été inventé pour indiquer la finesse du fil.La valeur Super 100’s, Super 110’s, Super 120’s, Super 130’s … qualifie donc la finesse de la fibre de la laine, c’est-à-dire son diamètre moyen mesuré en microns.

New-Zealand, Southern Island. Dick Bell merinos farm.

New-Zealand, Southern Island. Dick Bell merinos farm.

Nous pouvons aussi imaginer qu’à partir d’1 kg de laine, nous avons obtenu 100 km de fils, alors c’est un super 100’s. Plus ce chiffre est élevé, plus le fil sera fin puisque pour le même poids, nous avons obtenu un fil plus long, qui sera forcément plus fin.

South Africa, Camdeboo region. Farm of Paul Michau breeding angora goats for mohair wool production, the shearing. The face covered with red clay to protect the skin from the sun, Fillies, classer and team supervisor, is carrying mohair wool to the classing table.

South Africa, Camdeboo region. Farm of Paul Michau breeding angora goats for mohair wool production, the shearing. The face covered with red clay to protect the skin from the sun, Fillies, classer and team supervisor, is carrying mohair wool to the classing table.

Le nombre de fil utilisé pour créer chaque mètre linier de tissu varie d’un drapier à l’autre. En utilisant la même qualité de fil, si le drapier utilise plus de fils, il obtiendra un tissu plus lourd, plus résistant avec une main beaucoup plus belle. C’est pourquoi des fois les tissus en Super 100’s ont une main beaucoup plus agréable que d’autres en Super 120’s. Ce numéro S n’est donc pas un gage de qualité, mais un travail effectué sur la laine afin d’obtenir la fibre la plus fine possible.

Une fibre plus fine apportera plus de souplesse, de brillance et de douceur au tissu, mais il sera aussi plus fragile. Le fait qu’un tissu soit plus fin peut donc être une qualité ou un défaut, tout dépend de l’usage qu’on en fait.

Il faut aussi savoir que les tissus utilisés pour la création des costumes ne sont pas toujours nécessairement en 100% pure laine. Très souvent, les drapiers y mélangent d’autres fibres comme cachemire, angora, mohair ou poil de chameau, pour apporter plus de propriétés particulières.

La provenance de la laine ainsi que le tissu sont donc des éléments déterminants de la qualité et de la performance d’un produit en laine.

Australia, Tasmania, Campbell town, Winton farm.

Australia, Tasmania, Campbell town, Winton farm.

Pour un usage quotidien en milieu professionnel les super 100’s, 110’s et 120’s sont de très bons choix. Si vous avez déjà une garde-robe riche, ou pour des occasions plus exceptionnelles, vous pouvez opter pour un super 150’s ou 160’s.

 

Share